La charte des idéaux

Nos 10 idéaux

Notre ligne politique est conduite par notre charte des d’idéaux. Ces idéaux tracent le chemin que nous souhaitons emprunter pour notre société de demain. Nos propositions visent à respecter l’ensemble de ces convictions qui guident nos réflexions.

Le progressisme

La politique portée par le progressisme doit être émancipatrice : améliorer les conditions de vie de tous, permettre à chacun de vivre dignement et de façon épanouie. Unanimement, nous désirons un monde apaisé et uni dans une recherche constante du progrès social, économique, scientifique, médical, culturel et environnemental. Ces progrès sont indissociables : les uns ne doivent pas se faire au détriment des autres. A nos yeux, c’est le progressisme collectif qui fera grandir l’humanité.

La fraternité et la solidarité

Une société fraternelle est une société apaisée : la solidarité est garante de la cohésion sociale entre les individus mais aussi de l’unité d’un peuple.

La liberté individuelle et l'épanouissement collectif

Si les libertés prévues dans la Déclaration universelle des droits de l’homme et du citoyen doivent être préservées et protégées, la liberté des uns ne doit pas s’exercer au détriment de celles des autres. De plus, l’Etat doit offrir des services publics à ses citoyens permettant à chacun de vivre dignement mais aussi de s’émanciper et de s’épanouir.

L'égalité et la justice sociale

Sans justice sociale, il n’y a pas de paix durable. Même s’il n’existe pas de réelle méritocratie, la lutte contre les inégalités, les discriminations et la reproduction sociale doit être une priorité pour tendre vers une société plus juste, épanouie et fraternelle.

La démocratie et la citoyenneté

Une société démocratique est une société qui avance dans l’intérêt général et veille à la séparation du pouvoir entre les corps exécutif, législatif et judiciaire. Le pouvoir n’y est pas confisqué : les gouvernés doivent pouvoir devenir gouvernants, au même titre que les gouvernants ont vocation à redevenir gouvernés. Une démocratie réellement collaborative nécessite un véritable apprentissage de la citoyenneté ainsi que la prise d’initiatives à l’échelle locale.

L'écologie

Nous devons construire un monde meilleur que celui dont nous avons hérité : l’incessant désir d’une hypothétique croissance infinie dans un monde fini n’est pas tenable. Le modèle économique dans lequel nous vivons ne peut pas altérer la préservation de l’environnement. La recherche d’alternatives répondant à ces critères écologiques doit être engagée.

La construction européenne

La France et l’Europe sont liées intrinsèquement, leurs destins sont communs. L’Union Européenne est un atout formidable pour notre pays mais nous devons approfondir ses rôles politiques et sociaux et la rendre davantage démocratique. Ainsi, elle a vocation à être un exemple de paix, de démocratie et de progressisme écologique et humain dans le monde.

La laïcité et la tolérance

La laïcité, en offrant un cadre d’égalité de traitement des religions, est un principe fondé sur la tolérance, le compromis, l’écoute mutuelle et le respect d’autrui. Elle permet l’expression des croyances et de la non-croyance dans la limite du respect de l’ordre public, de la sécurité, et selon le principe de neutralité de l’État et de ses représentants.

Pacifisme et coopération internationale

Alors que nous avons l’opportunité de faire de notre siècle le plus pacifique de l’Histoire, d’anciennes menaces persistent toujours tandis que de nouvelles émergent. Il est donc primordial d’accroître le dialogue inter-étatique et la coopération internationale à travers des organisations indépendantes et impartiales.

L'espoir, l'utopie et la jeunesse.

La réflexion politique doit être teintée d’espoir et d’optimisme pour dessiner une société meilleure : ni fatalisme, ni abandon ni résignation. En conséquence, l’action politique doit prendre en considération une vision sur le long terme afin de concrétiser les utopies, qui ne sont pas irréalisables mais irréalisées : utopie d’aujourd’hui, monde de demain.
  • Le progressisme
  • La fraternité et la solidarité
  • La liberté individuelle et l’épanouissement collectif
  • L’égalité et la justice sociale
  • La démocratie et la citoyenneté
  • L’écologie
  • La construction européenne
  • La laïcité et la tolérance
  • Le pacifisme et la coopération internationale
  • L’espoir, l’utopie et la jeunesse